Taille du texte:
Mis à jour le: Lundi, 19 Novembre 2018

La Pologne signe un accord pour des livraisons à long terme de gaz américain

Contenu par: Voix de l'Amérique

VARSOVIE -

La principale entreprise gazière de Pologne a signé jeudi un contrat à long terme portant sur la livraison de gaz naturel liquéfié en provenance des États-Unis dans le cadre d'un effort plus vaste visant à réduire sa dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie.



La société d'État PGNiG a signé l'accord 24 avec le fournisseur américain Cheniere lors d'une cérémonie à Varsovie en présence du secrétaire américain à l'Energie, Rick Perry, et du président polonais, Andrzej Duda.

Perry est en visite dans plusieurs pays d'Europe centrale et orientale pour développer les partenariats énergétiques dans la région, a annoncé le département de l'Énergie.

La valeur de l'accord avec la société polonaise n'a pas été dévoilée, conformément au secret traditionnel des accords sur l'énergie.

Cependant, Piotr Wozniak, président du conseil d'administration de PGNiG, a déclaré que le prix était inférieur de 20-30 à ce que la Pologne paye à son fournisseur actuel en Russie.

Wozniak a déclaré que cet accord constituerait également un filet de sécurité pour protéger l'Ukraine voisine contre des ruptures inattendues des livraisons de gaz russe.

La Pologne et l'Ukraine se sentent particulièrement vulnérables en raison de leur dépendance vis-à-vis de l'approvisionnement énergétique de la Russie, que Moscou a utilisé par le passé comme levier politique.

Leurs inquiétudes ont augmenté en raison du projet germano-russe de construire Nord Stream 2, un deuxième gazoduc sous la mer Baltique qui acheminerait du gaz directement de Saint-Pétersbourg en Allemagne, en contournant l’Ukraine et la Pologne.

Le chef du parti au pouvoir polonais, Jaroslaw Kaczynski, a envoyé un message disant qu'il était "heureux que l'accord renforce la sécurité énergétique de la Pologne".

Les livraisons de gaz naturel liquéfié débuteront dans 2019 mais n'atteindront pas leur volume maximal avant plusieurs années, a déclaré PGNiG.

Le GNL sera livré par bateau au terminal méthanier de Lech Kaczynski à Swinoujscie, sur la côte baltique de la Pologne.

En octobre, PGNiG a signé un contrat à long terme distinct portant sur l’achat de quelques millions de tonnes 40 de gaz naturel liquéfié auprès de Venture Global Calcasieu Pass et Venture Global Plaquemines LNG, basé en Louisiane.

Cet accord devait remplacer un accord qui venait à expiration avec le russe Gazprom et était le premier de ce type conclu en Europe centrale et orientale.

CONNECTEZ AVEC NOUS

Abonnez-vous à notre infolettre