Taille du texte:
Mis à jour le: Samedi, 23 Mars 2019

Un étudiant en droit de Georgetown tué dans un accident en Ethiopie

Contenu par: Voix de l'Amérique

Un étudiant en droit de l’Université de Georgetown était l’un des membres de la famille 157 qui a péri dans le crash d’un vol d’Ethiopian Airlines ce week-end.

Cedric Asiavugwa, étudiant de troisième année à Georgetown Law, rentrait chez lui à Nairobi, au Kenya, à la suite du décès de la mère de son fiancé, a expliqué l'université dans un communiqué.

"Le cœur lourd, nous écrivons pour vous faire part de la terrible nouvelle que Cedric Asiavugwa ... est décédé dans le crash tragique du vol Ethiopian Airlines ET 302 près d'Addis-Abeba", indique la lettre. "Avec son décès, la famille de Georgetown a perdu un étudiant remarquable, un grand ami pour de nombreux autres et un fervent défenseur de la justice sociale en Afrique de l'Est et dans le monde."

Cedric Asiavugwa
Cedric Asiavugwa

Asiavugwa était parmi les Kenyans de 32 qui ont été tués, avec les Canadiens de 18, neuf Éthiopiens et huit Américains. Parmi les victimes figuraient également des membres du personnel des Nations Unies. Ethiopia Broadcasting Corporation, une entreprise publique, a déclaré que le vol qui s'était abattu près de la ville de Bishoftu transportait des passagers d'au moins des pays 33.

Née et élevée à Mombasa, Asiavugwa a obtenu un baccalauréat en philosophie de l'Université du Zimbabwe avec la plus haute distinction, a déclaré l'université.

"Son engagement en faveur de la justice sociale, en particulier auprès des réfugiés et d'autres groupes marginalisés, l'a conduit au Zimbabwe, au Kenya, en Ouganda et en Tanzanie avant de s'installer à Georgetown. Parmi ses nombreuses réalisations, il a aidé à fonder une organisation à base communautaire qui Des femmes et des enfants vulnérables fuyant la guerre en Somalie ont mené des recherches sur des problèmes allant des conflits internationaux à la sécurité alimentaire en Afrique de l'Est. Elle a également été rédactrice en chef du journal de philosophie Chiedza et a dirigé une série télévisée sur la paix et la réconciliation. "

Asiavugwa a passé huit ans aux États-Unis et en Afrique en tant que scolastique jésuite, a rapporté Georgetown. Il était "membre bien-aimé des bureaux du ministère sur les campus de Georgetown, s'occupant d'un groupe d'étudiants de première année au cours des trois dernières années en tant que ministre des affaires résidentielles" et "toujours dévoué aux défavorisés de son pays d'origine, Cedric a également été directeur adjoint. d'avancement de l'école secondaire St. Aloysius Gonzaga, une école secondaire gratuite pour les orphelins du VIH / sida à Nairobi. "

Asiavugwa étudie vers un diplôme conjoint en droit des affaires et droit économique international. Dans une clinique juridique, il a aidé des clients réfugiés demandeurs d'asile aux États-Unis. L'année dernière, il a participé à la Clinique internationale des droits humains des femmes. Son objectif était, selon l'université, de rentrer au Kenya après ses études afin de poursuivre une carrière promouvant les droits des réfugiés en Afrique de l'Est et au-delà, a déclaré l'université.

"Au-delà de ses nombreux engagements et contributions, les amis et les professeurs de Cedric dans cette communauté se souviennent de lui comme d'une âme aimable, compatissante et douce, connue pour son magnifique sourire chaleureux et contagieux. C'est une perte tragique pour la famille et les proches de Cedric, pour Georgetown et pour la communauté de justice sociale au sens large qui a bénéficié chaque jour de sa passion, de sa compassion et de son dévouement. "

CONNECTEZ AVEC NOUS

Abonnez-vous à notre infolettre