Taille du texte:
Mis à jour le: Lundi, Mars 27 2017

la déclaration du Secrétaire général adjoint à la Journée internationale du bonheur respect [tel que préparé pour la livraison]

L'ONU a toujours existé à promouvoir et à assurer le bien-être et le bonheur de tous les peuples. Cet engagement est devenu encore plus inscrit dans 2011, lorsque l'Assemblée générale a adopté la résolution «Le bonheur: vers une approche globale du développement".

La résolution reconnaît que le produit intérieur brut n'a pas été conçu pour et ne reflète pas de manière adéquate le bien-être et le bonheur des personnes dans un pays donné. En bref, il a reconnu la nécessité de reconnaître les indicateurs de bien-être et sources de bonheur qui vont au-delà des indicateurs économiques.
 
Nous avons besoin d'approches plus inclusives, équitables et équilibrées au développement qui favorisent la durabilité, l'éradication de la pauvreté, le bonheur et le bien-être de tous les peuples.
 
Dans la poursuite d'une telle approche, de nombreux pays ont entrepris des efforts pour mettre au point des mesures plus larges de progrès, souvent par le biais des consultations publiques, des commissions parlementaires, et les efforts pour développer de nouveaux indicateurs et la compréhension du bien-être.
 
Je reconnais et je salue ces efforts et encourage les autres gouvernements, en consultation avec les parties concernées, afin de poursuivre les efforts similaires.
 
Pour ma part, je voudrais souligner quelques points dans une perspective globale:
 
Rappelons-nous que les gouvernements ont le devoir de garantir les conditions minimales pour le bonheur de tous les peuples, comme l'accès à la nutrition et les services de base, les droits fondamentaux et la protection sociale, en particulier pour ceux qui sont restés plus loin derrière.
Lorsque les gouvernements poursuivent seulement la croissance économique et oublier les dimensions sociales et environnementales, il a un impact négatif bien-être humain et peut entraîner des inégalités croissantes et la dégradation environnementale.
Gardons à l'esprit qui est l'objectif du développement à augmenter du peuple bien-être, mais pas à tout prix, pas au prix de l'environnement ou la marginalisation des groupes vulnérables pauvres et les autres.
Comme la science sur le bien-être est en croissance et de nouveaux indicateurs sont en cours d'adoption, nous devons nous appuyer sur les enseignements tirés, de partager ces bonnes pratiques et de coopérer aux niveaux régional et international.
Nous devons aussi penser à la construction d'alliances avec le secteur privé. Il ne faut pas oublier que le bonheur est bon pour les affaires et les travailleurs heureux sont plus productifs.
Le bien-être ne dépend pas du seul revenu. Les gens sont plus heureux quand ils ont la sécurité personnelle et de l'emploi; quand ils jouissent de la liberté d'expression; lorsque l'environnement est propre; quand ils ont des relations familiales fortes, fondées sur la solidarité intergénérationnelle; quand ils ont un réseau d'amis de confiance.
 
Ces besoins humains peuvent être remplies dans les sociétés où les gens sont habilités à poursuivre leurs propres objectifs qui assurent leur bien-être personnel - dans les sociétés qui sont inclusives et égalitaire, et où les droits sont chéries et respectées.
 
Ensemble, nous avons construit une impression bleue sur la façon de se rapprocher de la construction de ces sociétés - L'Agenda 2030 pour le développement durable et les objectifs de développement durable (ODD) - un plan d'action pour le peuple, la planète et la prospérité.
 
L'ordre du jour 2030 reconnaît que fin à la pauvreté doit aller de pair avec des stratégies qui renforcent la croissance économique et adresses un éventail de besoins sociaux, y compris l'éducation, la santé, la protection sociale, et les possibilités d'emploi, tout en luttant contre le changement climatique et protection de l'environnement.
 
Renouvelons notre engagement à poursuivre la construction de sociétés plus justes et égales pour augmenter le bonheur des gens et bien-être dans le monde entier.
 

CONNECTEZ AVEC NOUS

Abonnez-vous à notre newsletter