Taille du texte:
Mis à jour le: Tuesday, Juillet 25 2017
Problèmes de développement

Malala en Irak

Contenu par: Sud-Sud Nouvelles

14 July 2017, New York, USA | South-South News - Lors de sa première visite à la région irakienne du Kurdistan en Irak, le prix Nobel de la paix, Malala Yousafzai, a rencontré des enfants déplacés dans une école de tente dans le camp Hasansham U3 pour mettre en évidence leurs besoins et leur droit d'accès à l'éducation. Un défenseur international de l'éducation des filles, Malala a appelé la communauté internationale et les dirigeants mondiaux à soutenir le droit de chaque enfant à aller à l'école.

"Je suis sur mon voyage de fille-puissance", at-elle dit, "Ceci est mon anniversaire 20, et chaque anniversaire, je vais dans un pays différent. Cette année, j'ai décidé de venir en Irak pour parler des filles déplacées ici et de leur éducation. "Malala a ajouté:" J'ai rencontré des filles étonnantes, en particulier Anwar qui est une femme courageuse, 13-ans, et elle a du courage, elle obtient Son éducation, et je pense qu'elle va être le fabricant de changement pour sa communauté. Je pense que les jeunes filles aiment celles que je veux encourager et inspirer. "

Anwar Ahmad Ayesh a manqué trois années de scolarité en raison du conflit à Mossoul. Inspiré par Malala, elle veut maintenant être un défenseur de l'éducation des filles. "Je l'ai vue à la télévision. Elle m'a beaucoup inspiré et elle a renforcé ma confiance. Elle est mon modèle et elle représente le chemin que nous aimerions tous prendre ", a déclaré Anwar. "Quand j'ai entendu son histoire, j'espérais être comme elle ou du moins faire un peu de ce qu'elle pouvait faire".

Malala a souligné la nécessité d'augmenter le financement de l'éducation. "Je dis aux leaders mondiaux et à toutes les communautés internationales que nous devons investir dans l'éducation. C'est quelque chose qui ne peut être ignoré. C'est l'avenir de nombreux enfants et surtout pour des régions comme l'Irak et la Syrie, qui ont connu des conflits. L'éducation est la seule façon dont ces pays peuvent aller de l'avant et progresser. "

Les enfants déplacés de 350,000 en Irak ne sont pas inscrits à l'école. C'est presque la moitié de tous ceux de l'âge de l'école.

Malala a survécu à une attaque des talibans sur son autobus scolaire dans 2012. "Pour toutes les filles et les garçons là-bas, je dirais que croyez en vous-même, suivez vos rêves, vous êtes les changeurs et vous pouvez vraiment changer votre communauté", a-t-elle déclaré.

CONNECTEZ AVEC NOUS

Abonnez-vous à notre newsletter